Présentation

IMG_0178

Au centre de médecine chinoise « La source vitale», il vous sera proposé principalement les formes de traitements suivants:

L’acupuncture est un des 5 outils de traitement utilisés en médecine traditionnelle chinoise, avec le massage Tui Na, la diététique, la pharmacopée et le Qi-Gong. Le traitement par aiguilles d’acupuncture, permet d’influer sur les différentes organes en rapport avec les différents méridiens. Le flux du Qi dans le méridien lié à un organe particulier peut être soit stimulé soit freiné, lorsque le Qi circule bien dans le corps, nous sommes en bonne santé, en bonne forme. Lorsque le Qi stagne ou est bloqué, nous nous sentons faibles, sans vitalité et la maladie peut apparaître. 

Le Massage Tui Na, c’est un massage dynamique dont l’objectif est d’harmoniser le Qi. La méthode du Tui Na utilise des techniques manuelles pour masser les muscles et les tendons, de l’acupression ( massage des points d’acupuncture) pour intervenir directement sur la circulation du Qi et des techniques de manipulation pour réaligner les relations muscles, squelettes et ligaments. Il favorise la circulation sanguine et contribue à faire diminuer la douleur, 

La diététique chinoise considère les éléments selon leur effets dans l’organismes. Ils sont divisé selon deux grandes catégories:

-Les éléments Yin: en apportant matière et froid, ils permettent l’entretien de la forme corporelle.

-Les éléments Yang: ils fournissent de l’énergie et de la chaleur pour stimuler les fonctions vitales.

Les fonction Yin ont une action descendante, une action diurétique et une action laxative. Les aliments Yang ont une action ascendante. Ils font transpirer et aident à lutter contre la lenteur digestive.

Moxibustion : cette méthode est caractérisée par un parfum d’herbe inhabituel qui s’élève lorsqu’elle est utilisée. La moxibustion consiste à traiter les points d’acupuncture à travers la peau par la chaleur, cette méthode peut influencer le flux du Qi à l’aide de ce qu’on appelle le moxacigare d’armoise en incandescence à l’une de ses extrémités. Le moxacigare est placé au-desus du point d’acupuncture ou mis en contact avec les aiguilles d’acupuncture.

Ventouses: cette technique consiste à chauffer des bulles de verre de diverses tailles à laide d’une flamme d’alcool et de les poser sur des zones définies de la peau avec l’ouverture vers le bas. Le refroidissement du verre crée un vide d’air à l’intérieur qui aspire la peau, ce qui entraine un certain nombre d’effets bénéfiques :

-stimulation de la circulation sanguine

-stimulation de métabolisme 

-stimulation d’organes interne par réflexes de la peau

-diminution de la douleur

-assouplissement de tissus adhérentes ou cicatriciels.